République des enfants

Spectacle sur la vie et l’œuvre de Janusz Korczak

De Anne Lauricella
Avec Yola Buszko
Distribution en cours
Mise en scène Aneta Szynkiel
Création graphique Peggy Baunay

Spectacle sur la vie et l’œuvre de Janusz Korczak.

Janusz Korczak (1878-1942) est présenté aujourd’hui comme le « père des droits de l’enfant ». « L’enfant ne devient pas un Homme, il en est déjà un », disait-il au début du siècle dernier… En 1912, il crée à Varsovie un orphelinat pour les enfants des rues, au sein duquel il instaure une véritable république démocratique. C’est un endroit unique où les enfants de 7 à 14 ans sont considérés comme des CITOYENS et décident avec les adultes des lois qui régissent l’orphelinat. Les enfants élisent entre eux le parlement, le conseil juridique et le tribunal. Ils élaborent le règlement intérieur, organisent des réunions-débats hebdomadaires et publient le journal de l’établissement.

                   Pendant trente ans, le médecin-écrivain va défendre l’idée que les enfants ont des droits. Pour lui, seule la loi peut les protéger de la toute-puissance des adultes. À ses yeux, le combat pour le respect des enfants est comparable à celui des femmes pour leur émancipation. Il l’affirme dans ses livres, dans les tribunaux où il défend les jeunes délinquants, l’assène à la radio où ses « causeries » sont très écoutées.

 Janusz Korczak, ainsi que 9 éducateurs et 192 enfants, sont arrêtés le 6 août 1942. Ils seront tous exterminés au camp de concentration de Treblinka.

C’est un spectacle tout public, avec deux comédiens sur scène qui jouent plusieurs personnages. Les représentations seront accompagnées d’ateliers de théâtre, d’écriture mais aussi d’arts plastiques sur le thème des droits de l’enfant. Dans le cadre de ces actions culturelles, nous souhaiterions aussi proposer à de jeunes collégiens ou lycéens de créer un journal et une émission de radio.
Page précédente : Jacob, le père Page suivante : Il est temps !